drapeau des Comores

Union des Comores

Ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement, de la Recherche et des Arts

Coopération bilatérale

Dans le paysage diplomatique Comorien, la coopération bilatérale est exclusivement représentée par les relations Comores – France, Sino – Comorienne.

La République Populaire de Chine a déployé des efforts constants en faveur des Comores, sur la scène internationale et à travers la réalisation de nombreux projets.

Les réalisations de la République Populaire de Chine aux Comores sont nombreuses et multiformes, marquées par les constructions du Palais du Peuple, des bâtiments administratifs situés en face du Palais du Peuple, des Palais présidentiels de Bonovo à Mohéli, de Patsy à Anjouan et de Daché, dans l’île de Ngazidja.

La Chine a également construit et équipé, à Voidjou, le bâtiment qui abrite la Radio et la Télévision nationales ainsi que les Annexes du Ministère des Relations Extérieures et bien d’autres ouvrages construits dans nos îles et remis gracieusement à notre pays.

Aujourd’hui, la Chine réalise en outre les projets de l’extension de l’Aéroport International Prince Said Ibrahim et ceux portant sur la construction des résidences présidentielles, à Ngazidja, Anjouan et Mohéli.

Rappelons, enfin, le soutien important que la République Populaire de Chine apporte à notre pays, dans bien d’autres domaines prioritaires pour le pays tels que la formation de cadres civils et d’officiers de l’AND, la fourniture de matériels et équipements importants au profit de diverses administrations comoriennes.

Tout en s’opposant sur la question de l’île comorienne de Mayotte, la France et les Comores restent des partenaires privilégiés.

Le 21 juin 2013, Le président IkililouDhoinine et son homologue ont signé une « déclaration de Paris sur l’amitié et la coopération entre la France et les Comores » qui vise à refonder la relation bilatérale en coopérant dans plusieurs. Un dialogue politique renforcé a été ouvert avec la création d’un « haut conseil paritaire » (HCP), qui s’est réuni à Paris en novembre 2013. La deuxième réunion est programmée aux Comores en mai 2014.

La coopération française avec l’Union des Comores suit les axes arrêtés dans des Documents Cadre de Partenariat (DCP). Un DCP a été signé en 2006, en cohérence avec le Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP) de l’Union des Comores. Un nouveau DCP, pour la période 2013-2014 a été signé le 20 juin 2013 lors de la visite en France du Président de l’Union des Comores, qui prévoit 33 M€ d’engagements sur la période.

La coopération se déploie au travers :

  1. des activités gérées par le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France, le SCAC ;
  2. des activités de l’Agence française de Développement (AFD) ;
  3. des activités ad hoc à la demande du gouvernement comorien ;
  4. de la coopération décentralisée des collectivités territoriales, La Réunion, région PACA ;
  5. de la coopération régionale au sein de la Commission de l’Océan indien dont la France est également membre, au titre de La Réunion.

Un accord de réaménagement de la dette, qui annule 6,8 M$ de créances françaises, soit une annulation de toutes les créances françaises aux conditions de l’aide publique au développement a été signé en juin 2013.

Depuis 2013, une convention de financement a été signé entre la France et les Comores pour la mise en œuvre d’un projet qui vise l’amélioration de la pratique de la langue d’enseignement, intitulé « Projet d’Appui au français aux Comores ».